Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise (NACRE)

Par : Directions Régionales des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi (DIRECCTE)

Description :

  • Le dispositif Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise (NACRE) permet d’accompagner un porteur de projet souhaitant créer ou reprendre une entreprise existante.

  • Cette aide à une finalité globale et peut parfois s’accompagner d’une aide financière à 0% (pour un montant maximum de 10.000€).

  • Temps 1 : aide au montage du dossier, finalisation technique du projet afin qu’il soit aisément présentable à une banque ou un partenaire, anticipation des difficultés qui pourraient survenir afin de démarrer le projet dans les meilleures conditions.

  • Temps 2 : accompagnement dans la structure financière du projet, afin d’en valider l’intérêt économique, d’aider dans les recherches de partenaires financiers (banques, garantie de l’état…)

  • Temps 3 : accompagnement au démarrage du projet et au développement de l’activité, comprendre et appréhender les obligations d’un chef d’entreprise et anticiper des difficultés financières.

  • Pour bénéficier du Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise (NACRE), il faut être dans l’un des cas de figure suivant : demandeur d’emploi non indemnisé inscrit au Pôle Emploi 6 mois au cours des 18 derniers mois ; demandeur d’emploi indemnisé, et bénéficiaire de l’Allocation de Retour à l’Emploi (ARE), être bénéficiaire de l’Allocation Temporaire d’Attente (ATA), demandeur d’emploi susceptible d’être indemnisé en cas de Convention de Reclassement Personnalisé (CRP), bénéficier de l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS), bénéficier du RSA, ou de l’allocation de parent isolé, bénéficier du complément libre choix d’activité, être salarié ou licencié d’une entreprise soumise à une procédure de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaire et souhaiter reprendre tout ou partie de cette entreprise (alors les aides proposées doivent être totalement investies en capital et les apports financiers complémentaires doivent représentés au moins 50% des aides accordées), être jeune de 18 à 25 ans ou jeune de moins de 30 ans non indemnisé ou reconnu comme travailleur handicapé, être titulaire d’un Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise (CAPE ), demandeur d’emploi âgé de plus de 50 ans, créateur d’entreprise dans une Zone Urbaine Sensible (ZUS).

  • Le Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise est gratuit. 

Qui peut en bénéficier ?

  • Le public concerné :

    • Les créateurs ou repreneurs d’entreprise.

    • L’entreprise doit avoir au maximum 2 ans.

Pour de plus amples renseignements suivez ce lien http://direccte.gouv.fr/

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply

Powered by WordPress